Dong Hoi Citadelle

La citadelle de Dong Hoi est située dans la ville de Dong Hoi, province de Quang Binh. C'est un complexe de hautes clôtures et de tours, formant une forteresse qui protégeait les rois et la capitale de la dynastie des Nguyen depuis 1630. La citadelle se trouve à 1'500 m de la plage de Nhat Le ; il est adjacent à la rivière Nhat Le du côté est et à la forêt du côté ouest.

Dong Hoi Citadelle

La construction de la citadelle de Dong Hoi a commencé en 1812, à l'endroit où le roi Nguyen Phuc Nguyen a construit le rempart de Tran Ninh et le poste de Dong Hai en 1774. À la mort du roi Gia Long, le roi Minh Mang a demandé à un général français de redessiner la citadelle. , et en 1824 il le reconstruisit en une forteresse invincible en forme d'étoile. Le périmètre de la citadelle est de 1.860m ; sa hauteur est de 4m. La façade de 1,35 m de large est orientée à l'Ouest. De plus, la citadelle possède 3 autres grandes portes : Nord, Sud et Est, qui sont équipées de tours à 8 toits. Chaque porte possède un pont bien conçu qui relie la citadelle à l'extérieur. En 1842, sous le règne de Kinh Thien Tri, il rénova la citadelle de Dong Hoi pour consolider sa force.

La citadelle de Dong Hoi a occupé une place importante dans de nombreuses périodes de l’histoire du pays. En 1885, lorsque l'armée française l'attaqua, la population et les soldats de Dong Ha défendirent et gagnèrent triomphalement la bataille, faisant battre en retraite les Français. Durant la guerre Vietnam-France de 1945 à 1954, les habitants locaux ont également lancé plusieurs attaques contre la citadelle.

De nos jours, il n'y a plus de guerre au Vietnam, mais la belle citadelle de Dong Hoi demeure un symbole honorable de ce pays courageux, attirant des visiteurs de nombreux endroits du pays et du monde.